Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de René Dosière
  • : Site de René Dosière ancien Député de la 1ère circonscription de l'Aisne
  • Contact

Livre

Le contacter

4 rue Romanette

02000 LAON 
06 80 42 16 38

rene.dosiere@wanadoo.fr 

 

27 octobre 2020 2 27 /10 /octobre /2020 17:00
LE GOUVERNEMENT LE PLUS CHER DE LA Vème REPUBLIQUE

Depuis près de quinze ans je procède à l’étude du document officiel consacré aux cabinets ministériels (appelé « jaune budgétaire » du fait de sa couleur). Ces analyses, que l’on retrouvera sur mon blog, ont permis d’améliorer sensiblement ce document qui recense désormais l’ensemble des effectifs et des rémunérations des membres de cabinet du gouvernement à la date du 1er aout. Cette année le document qui vient de paraître est très incomplet car le gouvernement, à cette date, était constitué depuis quelques jours seulement. Conséquence : les renseignements fournis sont partiels, sauf pour le Premier ministre, et même inexistants pour les douze secrétaires d’Etat, nommés le 26 juillet. Il m’a donc fallu compléter ce document en recherchant à la date du 22 octobre 2020, la composition actuelle des cabinets ministériels soit 574 personnes (alors que « le jaune » n’en recense que 354). A partir de ce chiffre il m’a été possible d’actualiser les données du « jaune budgétaire » et d’évaluer avec le plus de rigueur possible l’évolution des effectifs et des coûts par rapport aux années précédentes. Ainsi j’ai pu estimer à 185 millions d’euros le coût salarial du gouvernement Castex, en hausse de 46,7% par rapport au gouvernement Philippe. On trouvera, dans l’étude qui suit les raisons de cette forte augmentation. Pour autant ce chiffre doit être remis à sa juste place : pour mille euros de dépenses publiques, il intervient pour quinze centimes d’euros. Malgré les progrès réalisés au fil des années, il reste beaucoup à faire pour améliorer la transparence sur le fonctionnement du gouvernement. Dans son récent ouvrage consacré au « droit gouvernemental » (collection systèmes à la LGDJ) Matthieu Caron, directeur de l’Observatoire de l’éthique publique (que j’ai l’honneur de présider) propose de compléter ce document pour en faire la référence en matière de fonctionnement et de train de vie du gouvernement. C’est l’un des objectifs des membres de l’Observatoire de l’éthique publique, en particulier des parlementaires, de transformer les zones « grises » qui subsistent encore en autant de zones « blanches » qui restaurent la confiance entre les citoyens et leurs dirigeants. Cette analyse, comme les précédentes entend y contribuer. Bonne lecture.

Pour prendre connaissance de cette étude, cliquez sur le lien ci-dessous: 

Partager cet article

Repost0
Published by René Dosière